Promenons nous dans nos campagnes ...

Le canton de Villamblard présente des paysages qui sont parmi les mieux préservés du Périgord. En effet, l’agriculture traditionnelle a épousé le relief et les écosystèmes sans les dénaturer outre mesure. La proximité idéale ni trop près ni trop loin des agglomérations facilite l’arrivée des promeneurs et des randonneurs sur ce coin de planète. Nos villages se ressaisissent après des mutations démographiques et exposent avec fierté et réussite leur bourg et leur campagne. Voilà un contexte bien favorable à la réouverture de sentiers de randonnée.

En 2006, l’association Pour les Enfants du Pays de Beleyme et la communauté de communes de Villamblard se sont associées en vue de baliser et entretenir les quelques 220 kms de sentiers, présentés par les communes du canton. Un artiste, Philippe Girard, a pris soin de « tirer le portrait » des 17 villages, afin de les présenter sous leur meilleur jour.

Toutes ces peintures, extrêmement réussies, sont présentées aux promeneurs sur le panneau d’appel qui précise l’itinéraire et les caractéristiques du sentier.

L’équipe des salariés en insertion du Pays de Beleyme parcourt de façon régulière les sentiers de façon à actualiser les balisages et l’entretien manuel. Des plaquettes de présentation seront disponibles dans les mairies.

En attendant, chaque commune doit pouvoir vous présenter un feuillet descriptif.

Quelques indices naturalistes et culturels concernant les paysages traversés.

A Beauregard et Bassac : L’ancienne halle témoigne de l’importance historique de son marché aux bestiaux.

 A Beleymas : Les sources jaillissent des roches poreuses, calcaires, perméables qui constitue un « quartz » ancien.

 A Clermont de Beauregard : Les chemins serpentent sur un relief dynamique qui réserve des ambiances variées.

 A Douville : Ses sentiers ont fait l’objet d’études floristiques dont les résultats sont montrés aux promeneurs.

 A Issac : Le bourg, dont les pierres sont classées à l’inventaire des monuments historiques s’est construit une identité et une image à proximité de la Crempse…

Maurens : Porte bergeracoise du canton de Villamblard, partagée entre une agriculture traditionnelle et une population nouvelle. Contrastes intéressants.

Montagnac-la-Crempse : Chartreuses magnifiques et une forêt qui accueille le pic noir.

 St Georges de Monclar : Sentiers secrets, paysages séduisants, bourg mis en valeur, voilà un village qui «  se soigne ».

 St Jean d’Eyraud : Petit bourg qui s’est posé dans la forêt du landais, celle qui accueillait autrefois le bel autour des palombes.

 St Julien de Crempse : L’un des fleurons…

 Villamblard : Chef lieu de canton. Site natal de Wilgrin de Taillefer. Forêts maritimes, chemins faciles et spacieux …

Contacts Liens Diaporama Téléchargements