Les mares des cantons de Vergt et Villamblard ...

Le Périgord central est un territoire qui a su rester au fil du temps relativement préservé. Avec un tourisme encore assez peu développé et une activité économique tournée en grande partie vers la sylviculture, l’environnement naturel reste protégé. 

Néanmoins, certains milieux remarquables, du fait de la présence d’espèces végétales et animales rares, sont en passe de disparaître. Parmi ces milieux qu’il convient dès aujourd’hui de préserver, nous trouvons les mares. Les mares ont été pour la plupart, créées de toutes pièces par l’homme. Elles avaient autrefois de nombreuses fonctions telles que le trempage du fer, le rouissage du chanvre… Malheureusement, depuis quelques dizaines d’années, elles sont très souvent abandonnées et disparaissent peu à peu.

Cependant, même si leur utilité n’est plus prépondérante pour l’économie rurale, c’est en terme paysager et surtout écologique que les mares sont toujours d’une grande importance. Elles sont en effet des milieux dans lesquels vivent des espèces faunistiques et floristiques menacées. Elles jouent également un rôle tampon par rapport au ruissellement qui se révèle souvent primordial. Enfin, elles constituent un élément essentiel au cycle vital de nombreuses espèces de mammifères.

Vous l’aurez compris, les mares doivent rester présentes dans nos campagnes.

Bien décidé à les protéger, notre association en partenariat avec Concordia et le conseil général de Dordogne, a mis en place un chantier international de jeunes bénévoles. Ils étaient sept, venus du monde entier (Hongrie, Corée, France) à mettre toute leur énergie à la restauration de 2 mares. L'inter-culturalité au service de la nature! 

Armés de pelles, de pioches et de scies, nos valeureux volontaires ont donné un nouveau souffle de vie à un milieu naturel fortement menacé. Dans le même temps, les échanges furent nombreux pour nos jeunes : interviews radio, presse, télévision, rencontre de collégiens, visites de sites touristiques ... pour finir avec un buffet international à Fouleix où un public venu nombreux a pu apprécier leur important travail sur les mares, la qualité de leur cuisine et leur joie de vivre.

Ci-dessous, deux photos démontrant l'efficacité incroyable de nos jeunes volontaires.

Une mare en voie de comblement avant travaux. Beaucoup de curage et d'élagage, un peu de coupe de bambous ...

...et revoici notre mare. C'est les grenouilles qui vont être contentes.

Nous tenons à remercier nos partenaires sans qui ce projet n'aurait jamais pu voir le jour. Merci donc à Concordia et au Conseil Général de Dordogne.

Conférence contée et dansée autour des mares

L’éducation à l’environnement étant le cœur de notre métier, nous nous devions de proposer au plus large public possible une action de sensibilisation en faveur de la protection des mares. Mieux connaître, pour mieux comprendre et ainsi limiter autant que possible leur disparition.

Pour ce faire, nous avons voulu sortir des sentiers battus et développer un projet novateur, basé autour d’approches scientifiques, poétiques et artistiques. Enfin, nous avons eu l’ambition de proposer notre travail aux habitants du pays du grand Bergeracois afin que le plus grand nombre puisse prendre conscience des richesses naturelles de ce territoire périgourdin pour mieux les protéger.

Le projet d'une "Conférence, contée et dansée" sur le thème de la mare était né. Ce dernier s'est déroulé sur deux années (2009/2010) et a permis de rencontrer plus de 1000 personnes sur 20 conférences.

Le projet a été rendu possible grâce au soutien des partenaires ci dessous. :

Vous l'aurez compris, les enfants de Beleyme ne manquent jamais d'imagination pour promouvoir la protection de l'environnement.

 

Contacts Liens Diaporama Téléchargements